Privée de rente pour sa fille orpheline, une mère gagne au Tribunal fédéral

La Caisse de pensions du Jura avait appliqué la même règle que celle de l’AVS et avait supprimé l’aide versée à une jeune fille, au motif qu’elle touchait un salaire pendant sa formation. Elle devra verser les sommes retenues indûment.
source :