Diamscity

Prison ferme pour le père torturé qui frappait ses enfants

Les juges ont donné du crédit aux accusations de violence à l’encontre d’un homme ayant fui son pays en guerre, malgré la rétractation de ses enfants.  Il a été condamné à 11 mois de prison ferme. 
source :