Diamscity

Lyna Khoudri : « Papicha, c’est un peu mon père »

Lyna Khoudri a reçu pour ce film le César du meilleur espoir féminin, en 2020.
source : Premiere