L’écart grandit entre les hauts et les bas salaires, dénonce Unia

Les dirigeants d’une quarantaine de grands groupes suisses ont gagné l’an dernier en moyenne 141 fois plus que leurs employés les moins bien payés, selon une étude du syndicat.
source :