Le gigantesque campement sauvage des gens du voyage irrite les riverains

À la demande du voisinage, la police a dû intervenir à plus de 80 reprises en cinq mois, et de nombreuses dénonciations ont été prononcées.
source :