Le Canton retire l’autorisation de pratiquer du médecin disparu

Le conseiller d’État Laurent Kurth a considéré que le docteur ne présentait plus les exigences de confiance requises pour l’exercice de sa profession.
source :