La chaleur a accru les hospitalisations d’aînés  

La canicule a aggravé les maladies déjà existantes. Mais les HUG n’ont pas constaté d’augmentation des décès.
source :