INTERVIEW. « Entre la plante et ses agresseurs, une incessante course à l’armement ! »

Le système immunitaire des végétaux s’appuie sur des protéines capables de reconnaître les attaques des pathogènes… et de déclencher la production d’un cocktail d’armes chimiques mortelles.
source : Sciences et Avenir